Association de Sauvegarde du

CHATEAU DE GAVRAY

Période 1072 – 1087

Guillaume octroie les postes les plus importants de l’Eglise d’Angleterre à des Normands. Les évêques normands commencent un important programme de construction. Les cathédrales sont édifiées dans le nouveau style « roman » comme Cantorbéry ou York. Les trahisons de barons normands succèdent aux révoltes anglo-saxonnes.
1075 - Trahison de Roger de Breteuil, comte de Hereford et fils de son plus fidèle ami, Guillaume Fils Osbern tué à son service en 1071 à Cassel.
1082 - Guillaume arrête, juge et emprisonne son demi-frère, Odon de Conteville, évêque de Bayeux et comte du Kent, à la suite des nombreuses exactions contre la population de son comté anglais et la levée d’une armée privée.
1083 - Mort de la reine Mathilde.
1087 - Le contrôle de la région du Vexin, région comprenant une partie normande et une partie française, l’oppose au roi de France, Philippe Ier. Lassé des attaques sur le Vexin normand, il décide des représailles. Elles s’achèvent à Mantes en juillet 1087, Guillaume, blessé accidentellement, meurt quelques jours plus tard à Rouen en septembre 1087. Il est inhumé  dans l’Abbatiale de Caen.
Sur son lit de mort, il partage le domaine qu’il avait eu tant de mal à tenir pour :

- Robert Courteheuse, l’aîné rebelle, la Normandie,

- Guillaume le Roux, le cadet, l’Angleterre,

- Henri BeauClerc, le benjamin, reçu des biens mais pas de terres.

Abbaye aux Hommes à Caen

Précédent