Association de Sauvegarde du

CHATEAU DE GAVRAY

Richard Ier Sans Peur (942-996)

 

942 - Richard Ier, fils d’une concubine bretonne, Sprota, est mineur (12 ans)  lorsqu’il succède à son père Guillaume Longue Epée.
Les ambitions concurrentes du roi carolingien, Louis IV, et du duc des Francs, Hugues le Grand, mettent en danger la principauté des comtes de Rouen.
945/947 - Il reprend le contrôle des états de son père grâce à son alliance avec le duc Hugues et son mariage avec Emma, sa fille.
987 - Il soutient le changement dynastique  qui voit son beau-frère, Hugues Capet, accéder au trône de France.
991 - Pour faire face aux pressions exercées sur ses frontières par ses puissants voisins, il recrute toujours des mercenaires vikings. Il signe un accord avec le roi AEthelred II s’engageant notamment à ne plus leurs offrir de bases arrières contre l’Angleterre.
Ses principaux héritiers, nés de sa concubine la danoise Gonnor, forme une nouvelle aristocratie : les Richardides, auxquels il confie les postes clefs.
Il restaure les abbayes de Saint-Wandrille (960) et de Fécamp (990), installe une communauté monastique au Mont Saint Michel (966), rétablit la hiérarchie ecclésiastique à Lisieux, Sées, et Avranches (989-990). L’évêché de Coutances, déserté depuis les invasions vikings, est à nouveau pourvu bien que l’évêque réside à Rouen.
996 - Mort de Richard Ier.


 

 
Statue de Richard Ier à Falaise

Précédent